01 Mar 2017

Est-il possible de poser du carrelage sur du parquet ?

Poser du carrelage sur du parquet est une opération de plus en plus courante en cas de rénovation

Poser du carrelage sur du parquet est une question que vous pouvez être amené à vous poser lors d’un achat immobilier et d’une rénovation. Les considérations financières n’y étant pas étrangères.Techniquement, l’opération est réalisable. En réalité, le risque de malfaçon est important car la mise en œuvre doit être rigoureuse et suivre une procédure très précise. Dans le cas contraire cela compromettra la pérennité de l’ouvrage.Comme tous travaux de bâtiment me direz-vous.

Pour schématiser ce que vous souhaitez faire, voici quelques explications. Le bois est un matériau « vivant » et flexible et vous souhaitez poser dessus un matériau inerte et rigide. Quel en serait le résultat d’après vous ? Question purement rhétorique. Les résultats seraient désastreux : joints de carrelage qui se désagrègent, carrelage qui se fissure, qui se casse et finit par se décoller.

Techniquement, plusieurs options permettent d’éviter ces problèmes. Voici quelques points essentiels pour garantir la réussite de tels travaux :

  • Le parquet que vous ne souhaitez ni conserver ni déposer doit être en très état pour réaliser cette opération ;
  • Le parquet doit être parfaitement poncé et nettoyé pour assurer une bonne tenue ;
  • Au préalable, vous devez vérifier que la structure existante sous le parquet est à même de supporter le poids supplémentaire de l’ensemble ;
  • Le traitement des remontées d’humidité par le dessous est impératif. Aussi bien en rez-de-chaussée qu’en étage, d’autant plus si en dessous, vous avez par exemple une cuisine qui génère beaucoup de vapeur. A terme cela, peut causer le pourrissement du parquet et de la structure d’ensemble ;
  • La destination de la pièce que vous souhaitez carreler. Une chambre ne sera pas traitée de la même manière qu’une pièce d’eau qui ne souffrira pas le moindre défaut en terme d’étanchéité ;
  • Le format de vos carreaux et la largeur des joints. Plus le carreau sera grand, plus le risque de fêlure sera important du fait de la flexion potentielle du parquet.

Autant de points qui demandent une analyse approfondie pour un résultat finalement  incertain. Pourquoi ne pas envisager la conservation de votre parquet, sa rénovation ou son remplacement ?Le plus grand risque que présente ce type d’opération est d’entraîner un vrai désastre financier.

Conclusion : Je vous déconseille vivement ce type de travaux dont le résultat est plus qu’incertain.


Laurent Criado